La Blockchain d’Alipay optimise les transferts de fonds entre la Malaisie et le Pakistan

La Blockchain d’Alipay optimise les transferts de fonds entre la Malaisie et le Pakistan

Actualités
14 janvier 2019 par Clémentine

Le Pakistan progresse en matière d’inclusion financière. La banque Telenor Microfinance aurait signé un partenariat avec l’entreprise chinoise Ant Financial pour déployer la technologie du grand registre distribué dans les transferts de fonds transfrontaliers.

Des envois de fonds sur la Blockchain d’Alipay

Le géant malais des envois de fonds Valyou travaille en collaboration avec l’institution bancaire pakistanaise pour lancer un nouveau service Blockchainisé (basé sur la Blockchain) développé conjointement par Easypaisa de Telenor et Valyou.

Le Pakistan marque une nouvelle étape dans sa démarche vers l’inclusion financière. L’annonce du service d’envois de fonds entre la Malaisie et le Pakistan s’est déroulée au cours d’un événement qui s’est déroulé à Islamabad.

La Blockchain devrait optimiser la vitesse, l’efficacité, la sécurité et la transparence des transactions entre les deux pays.

Le groupe Telenor et Ant Financial ambitionnent d’automatiser les sociétés en proposant des services inclusifs à l’échelle internationale.

Éliminer les coûts intermédiaires

Chaque année, plus d’un milliard de dollars sont transférés de la Malaisie au Pakistan. Par ailleurs, la Blockchain peut faire une grande différence en termes de coût transactionnel. L’unité Alipay d’Ant Financial mènera un projet pilote d’un an avant l’utilisation définitive du service.

Tariq Bajwa, gouverneur de la Banque d’État du Pakistan a commenté la nouvelle en affirmant que :

« Cela fait du Pakistan un des rares pays au monde qui a lancé le virement international en utilisant la technologie Blockchain. »

« Avec environ 20 milliards de dollars par an, les envois de fonds à travers le monde sont importants du point de vue de la stabilité macroéconomique globale et de leurs retombées positives pour améliorer la vie de millions de familles. Les envois de fonds à domicile ont représenté plus de 6% du PIB, soit plus de 50% de notre déficit commercial, 85% de nos exportations et plus du tiers de nos importations au cours de l’exercice 2017-2018. »

Que pensez-vous de ce partenariat ? Donnez-nous votre avis dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Clémentine

Passionnée de l'univers geek, Clémentine repère les actualités les plus intéressantes et participe à leur rédaction.

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X