Le Bitcoin est l’épingle qui va faire exploser la « vraie bulle » créée par la banque centrale, d’après Matonis

Le Bitcoin est l’épingle qui va faire exploser la « vraie bulle » créée par la banque centrale, d’après Matonis

Actualités
5 avril 2018 par Victor

Jon Matonis, le cofondateur de la Bitcoin Foundation a rejeté la conception et le sentiment négatif des investisseurs vis-à-vis du fait que la crypto-monnaie est une bulle sur le point d’éclater. Dans ce sens, Matonis fait publiquement savoir que le Bitcoin n’est absolument pas une bulle. Il estime que nous entrons dans une ère post-légale, une ère qui ne devrait pas être pilotée par les banques centrales.

L’épingle est en passe de faire éclater la bulle

Au cours d’un entretien accordé à Business Insider, Matonis a déclaré que « la véritable bulle peut se situer sur les marchés obligataires et les actions soutenues par les banques centrales. »

Profitant de la conférence Innovate Finance de Londres au début du mois, il a expliqué, entre autres, que « le marché n’est nullement piloté par les banques centrales. Ce sont les crypto-monnaies telles que le Bitcoin qui vont conduire à un changement. »

Jon Matonis, cofondateur de la Bitcoin Foundation

« La bulle est constituée par les marchés obligataires aliénés et les faux marchés boursiers soutenus par les banques centrales. Ce sont les bulles, » a-t-il souligné.

Matonis a siégé au conseil d’administration de la Bitcoin Foundation pendant 2 ans entre 2012 et 2014. Actuellement il occupe le poste de directeur exécutif et a fortement maintenu sa position lors de l’interview avec un point de vue tout à fait unique en faisant référence à une épingle pour évoquer le Bitcoin.

« Pour les gens qui disent que le Bitcoin est une bulle, je dirais que le Bitcoin est l’épingle qui va faire éclater la bulle. »

Améliorer le marché

Matonis estime que le marché des crypto-monnaies sera moins volatil avec le soutien des grandes banques qui interviendraient dans les monnaies virtuelles. Leur démarche apportera plus de liquidité et aidera le marché à mûrir.

Je pense qu’il est vraiment incroyable que les banques y parviennent simplement parce qu’il fournit de nouvelles liquidités. Ils vont créer des marchés à terme, des possibilités sur les marchés – je pense même que vous allez commencer à voir la fascination montante des marchés autour de bitcoin. Nous sommes habitués à entendre parler du Libor, l’indice des taux de désirs du Bitcoin est le Bibor

Aucun besoin de régulation

Cependant, le cofondateur nage en contre-courant en niant la nécessité d’une réglementation des crypto-marchés.

« Je pense que nous devrions opérer dans un environnement de caveat emptor (du latin : « que l’acheteur soit vigilant) et laisser l’acheteur faire ses recherches, » a-t-il précisé.

« Cela a, espérons-le, forcé beaucoup d’investisseurs à faire plus de recherches. Personne ne les oblige à investir dans des ICO. Si vous vous inquiétez du risque, partez. »

Il a ajouté: « les régulateurs sont tellement confus, pas seulement en Europe mais aussi en Amérique du Nord. Ils sont habitués à des modèles de collecte de fonds qui impliquent les dettes et la vente de capitaux propres. »

Pensez-vous que le Bitcoin est une bulle ? Ou êtes-vous du même avis que Matonis qui affirme le contraire en comparant la crypto-monnaie à une épingle qui va faire éclater la bulle ? Faites nous part de votre avis dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :