Binance gèle les fonds provenant du piratage informatique d’Upbit

Binance gèle les fonds provenant du piratage informatique d’Upbit

Actualités
27 mai 2020 par Victor

Le site Whale Alert a signalé récemment un fait alarmant dans la sphère crypto: les fonds dérobés sur Upbit ont commencé à circuler sur le marché. Une partie des crypto-monnaies volées aurait ainsi atterri sur la plateforme Binance, selon les responsables de la crypto-bourse.

Binance en état d’alerte

En 2017, Upbit a été la cible d’une attaque informatique d’envergure entraînant la perte de plus 345 000 ETH d’une valeur de 44 millions de dollars à l’époque. Deux ans après le vol, des adresses associées au piratage ont commencé à transférer une partie des fonds volés sur des plateformes de crypto-trading.

Selon les données de Whale Alerte, plus de 137 ETH d’une valeur de 27 000 dollars ont été transités sur Binance. Suite à ce signalement, la crypto-bourse a réussi à détecter et geler rapidement les fonds provenant du piratage. Entre-temps, Binance renforce les procédures de contrôle afin d’identifier d’autres transactions illicites.

« Binance, va travailler avec UpBit pour vérifier et faire intervenir les forces de l’ordre et transférer les fonds… Mais nous devons combattre les mauvais acteurs », a annoncé le PDG de Binance.

Au fil des années, Binance a pu stopper plusieurs tentatives de blanchiment de crypto-monnaies orchestré par des pirates informatiques. Pour preuve, en 2019, la crypto-bourse a réussi à geler une partie des fonds dérobés sur Cryptopia.

La plateforme BYEX également ciblée

Dans une série de tweets, Whale Alert a également signalé une série de transferts survenus sur d’autres plateformes de trading, notamment BYEX.

« Nous venons de confirmer qu’une partie importante des fonds hackés sur Upbit sont déposés dans une bourse appelée BYEX », a annoncé Whale Alert.

Toutefois, la plateforme Byex a annoncé sur Telegram ne pas être en mesure de détecter les transactions signalées par Wale Alert.

« J’ai vérifié en arrière-plan et je n’ai vu de telles transactions dans aucun des comptes de BYEX », a déclaré le chef de projet de Byex.com.

Tout compte fait, les recherches de Whale Alert montrent que plus de 3 millions de dollars en Ether ont été déplacés ces derniers jours par les pirates informatiques, ces derniers étant ceux qui ont ciblé Upbit l’année dernière.

à lire aussi :  La Banque centrale irlandaise accorde une licence de monnaie électronique à Coinbase

Que pensez-vous de l’intervention de Binance pour briser les transactions des fonds volés ? Donnez votre avis dans la section commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X