Le Basel Committee mobilise les banques centrales à se prononcer sur la réglementation des crypto-monnaies

Le Basel Committee mobilise les banques centrales à se prononcer sur la réglementation des crypto-monnaies

Actualités
16 décembre 2019 par Xavier

Le Basel Committee on Banking Supervision (BCBS) est plus que convaincu de la nécessité d’un contrôle quant au traitement des crypto-monnaies. L’institution a récemment demandé aux institutions bancaires d’adhérer à ce mouvement.

Une approche « prudentielle »

Le Basel Committee on Banking Supervision (BCBS), qui regroupe les banques centrales, les organismes de régulation bancaire des Etats-Unis, du Royaume-Uni, du Japon et d’autres pays, a l’intention d’instaurer des normes mondiales en guise de protection et de prévention contre les risques relatifs aux crypto-monnaies et aux autres actifs basés sur la technologie Blockchain.

Le document publié par le comité attend la réaction de tous les intervenants d’ici mi-mars 2020.

Le comité, en lien direct avec la Bank for International Settlements (BIS), estime que le marché est encore mince par rapport au système financier du monde entier. Cependant, les monnaies virtuelles peuvent soulever quelques inquiétudes quant à la stabilité financière. Elles vont potentiellement accroître les risques auxquels sont confrontées les banques.

« Si les banques sont autorisées et décident d’acquérir des crypto-monnaies ou de fournir des services connexes, le Comité est d’avis qu’elles devraient appliquer un traitement prudentiel conservateur à de tels risques, en particulier pour les crypto-monnaies à haut risque », peut-on lire dans l’annonce.

Des règlements clairs et adaptés à la taille du marché

Le comité a été clair dans ses motivations : les monnaies virtuelles ne sont pas destinées pour des fins de garantie financière même si elles représentent un moyen efficace pour limiter les risques de crédit.

Il faudra également une « déduction totale » des fonds permanents si les institutions financières sont déterminées à s’exposer véritablement aux crypto-monnaies. C’est le signe que l’incorporation des crypto-monnaies dans le système bancaire est une entreprise plutôt hasardeuse.

à lire aussi :  Le Japon renforce sa crypto-réglementation

Enfin, le croisement des banques avec les monnaies numériques n’est pas encore généralisé pour l’instant, mais l’envergure du marché est prépondérante. En outre, un cadre réglementaire bien élaboré est nécessaire pour l’émergence de la crypto-industrie.

Que pensez-vous des recommandations prudentielles sur les crypto-monnaies émises par le BCBS ? Faites-nous part de votre avis dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X