Les banques italiennes exploitent la Blockchain pour réduire les coûts d’exploitation

Les banques italiennes exploitent la Blockchain pour réduire les coûts d’exploitation

Actualités
14 mai 2020 par Clémentine

Le secteur bancaire italien sera marqué par de grands bouleversements avec le déploiement d’une solution Blockchain destinée à enregistrer toutes les transactions financières. Ce nouveau dispositif représente un gain de temps et une réduction de coût considérable pour les banques concernées.

Un système bancaire innovant

Le système interbancaire italien vient de se doter d’une nouvelle application Blockchain baptisée Spunta Banca permettant de retracer les détails de paiements réalisés entre banques.

La nouvelle application servira de registre pour toutes les transactions interbancaires et permettra d’identifier rapidement les erreurs de concordance entre les sommes transférées d’une banque à une autre. Auparavant, les banques prennent plusieurs jours pour identifier et rectifier les anomalies qui surviennent sur leur plateforme. La solution Spunta Banca fonctionne sur la .

« Les erreurs peuvent désormais être détectées et corrigées immédiatement », selon David Rutter, directeur général de R3.

Basée sur la Blockchain Corda de R3, la solution se présente comme un nouvel outil indispensable pour les institutions de premier plan. Cela se manifeste par l’intérêt des 32 entreprises qui ont intégré Spunta Banca, tel que Banca Mediolanum, la Banca Monte dei Paschi di Siena, Intesa Sanpaolo, UBI et UniCredit, ainsi que les filiales italiennes de BNP Paribas et le Crédit Agricole.

Une transformation numérique

Selon David Rutter, l’application bancaire Spunta Banca représente l’une des plus grandes applications de la Blockchain dans le secteur financier. La solution permet de numériser le processus de transactions interbancaires tout en réduisant les risques et les coûts opérationnels.

« Il s’agit des transformations numériques les plus importantes du monde réel dans les services financiers interbancaires », a souligné David Rutter.

De son côté, Silvia Attanasio, une responsable de l’Association des banques italiennes (ABI), soutient que la technologie Blockchain offre une visibilité et une transparence totale des informations interbancaires.

à lire aussi :  Une crypto-bourse canadienne perd 190 millions de dollars en crypto-monnaies

Que pensez-vous de l’accueil chaleureux de la Blockchain par le secteur bancaire italien? Faites-nous part de votre avis dans la section commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X