Les banques européennes créent un système basé sur la Blockchain

Les banques européennes créent un système basé sur la Blockchain

Actualités
29 juin 2018 par Antoine

Si la Blockchain a fait ses premiers pas en tant qu’outil incontournable de la sécurité des données financières, elle s’imbrique aujourd’hui davantage dans les instruments financiers. Un groupe de huit entités financières européennes auraient exploité la technologie des registres distribués dans l’enregistrement des bons de souscription.

Une émission de bons de souscription utilisant la Blockchain

Parmi les huit protagonistes ayant conclu un partenariat pour ce projet Blockchain figure la National Securities Market Commission (CNMV), l’opérateur boursier BME, les banques Santander, BBVA, BNP Paribas, CaixaBank, Commerzbank et Société Général. Le consortium dénommé Niuron couronne avec succès une « preuve de travail » baptisée Fast Track Listing.

Les résultats semblent être satisfaisants sachant que l’émission de bons de souscription sur la plateforme n’a besoin que de 48 h alors que ce processus prend généralement une semaine d’après le communiqué publié le 25 juin.

Une plateforme Blockchain de vérification d’identité

« Le projet n’en est qu’à ses débuts », affirme la CNMV.

Niuron a annoncé le développement d’une plateforme basée sur la Blockchain qui permettra la vérification d’identité numérique et l’accélération des transactions bancaires tout en améliorant l’expérience utilisateur.

La CNMV poursuivra ses efforts dans la recherche d’utilisation potentielle de la technologie émergente.

Bien que de nombreuses institutions financières traditionnelles se tournent vers la Blockchain, d’autres restent sceptiques. Le PDG de BBVA a déclaré la semaine dernière que le grand registre distribué était « immature » et fait face à des défis majeurs.

Pendant ce temps, quelques banques ont intégré la technologie Blockchain à leurs systèmes. Elles sont amplement satisfaites de son potentiel au sein de l’industrie financière. Santander a lancé un réseau de paiement basé sur le Ripple (XRP) en avril 2018.

à lire aussi :  Sommet de la Blockchain à Malte : un membre du parlement européen déclare que la Blockchain offre plus de sécurité

Que pensez-vous de la coopération bancaire adoptant la technologie Blockchain ? Faites-nous savoir dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X