La banque Russe Gazprombank débarque dans un projet pilote de crypto-monnaie

La banque Russe Gazprombank débarque dans un projet pilote de crypto-monnaie

Actualités
5 avril 2018 par Antoine

Gazprombank, la troisième plus grande banque de Russie quant au chiffre d’affaires, converge désormais vers des solutions existantes liées aux crypto-monnaies en Suisse. Des projets pilotes associés à l’utilisation des crypto-monnaies vont être menés par l’institution financière, en raison des demandes accrues de la part de ses clients. La Banque aimerait donner une véritable impulsion suite aux demandes de clients privés. La législation suisse étant flexible en ce qui concerne les crypto-monnaies, cette initiative de Gazoprombank a été prise en toute logique, selon Aleksandr Sobol le vice-président.

Un projet pilote sur les crypto-monnaies

En s’adressant à Vedomosti, un média local russe, Sobol a déclaré :

« Cette transaction ne sera pas réalisée à grande échelle, mais en notre faveur. C’est une demande provenant de nos grands clients privés. C’est pourquoi nous étudions comment nous pouvons implémenter ce service. » en ajoutant :

La banque s’efforce de suivre activement la situation, bien qu’aucune décision sur les offres de services liées aux crypto-monnaies n’ait encore été prise.

L’ambition de l’institution concerne une utilisation à petite échelle avant de relâcher le produit pour des clients plus larges et dans d’autres pays. Un groupe restreint d’investisseurs de la banque évaluera le produit jusqu’à la validation.

Un choix judicieux

La Suisse est un État des plus favorables aux crypto-monnaies. Le régime fiscal du pays est attractif en plus de la réglementation flexible, ce qui facilite le déménagement des entreprises liées aux monnaies numériques.

Toutefois, la banque devra se conformer aux politiques anti-blanchiments d’argent du pays. Les activités de cette  industrie doivent être contrôlées, car les autorités locales craignent que des activités illégales utilisant la Blockchain et des crypto-monnaies dégradent la réputation du système financier de la Suisse.

à lire aussi :  Les crypto-monnaies en voie de règlement en Inde

L’adoption des crypto-monnaies s’est faite progressivement en Russie. Le gouvernement a envisagé de lancer sa propre crypto-monnaie étatique, le CryptoRuble à un moment donné pour contourner les sanctions américaines. Dmitry Marinichev, un homme d’affaires russe, a été le conseiller du président Poutine dans la création d’un centre minier suisse.

D’autres figures importantes dans le monde des affaires sont des plus optimistes en ce qui a trait aux crypto-monnaies et à la technologie qui les sous-tend, la Blockchain.

Alexander Ivanov, un ancien physicien qui dirige Waves, une plateforme de Blockchain russe, a déclaré :

Je pense que la Blockchain va répéter l’histoire de l’Internet et elle sera probablement plus grande qu’Internet lui-même.

Quels sont les plans de la Suisse sur les futurs progrès des crypto-monnaies d’après vous ? Que pensez-vous du projet pilote de Gazprombank visant à tester les solutions de crypto-monnaies en Suisse ? Réagissez dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X