La banque centrale chinoise met au point une crypto-monnaie pour contrecarrer le Libra

La banque centrale chinoise met au point une crypto-monnaie pour contrecarrer le Libra

Actualités
11 juillet 2019 par Clémentine

La riposte est en train de s’organiser au sein de la banque centrale chinoise (PBOC). L’institution étatique s’attèle à la conception de sa propre monnaie numérique en réponse au Libra qui représenterait un risque pour le système financier du pays, a assuré Wan Xing, haut cadre de la PBOC.

Une menace pour la stabilité financière

De manière générale, l’Empire du Milieu a adopté une position hostile vis-à-vis des crypto-monnaies. Cette hostilité serait expliquée par la crainte de voir la fuite des capitaux hors du pays lors de l’achat de crypto-monnaies sur des crypto-bourses étrangères.

« Facebook, avec ses 2,4 milliards d’utilisateurs actifs mensuels et la sortie de sa crypto-monnaie mère, pourrait constituer une menace majeure pour le contrôle des capitaux chinois », souligne Wan Xing.

Lors d’une conférence académique organisée par l’Université de Pékin, le haut dirigeant n’a pas hésité à mettre un coup de projecteur sur les dangers que pose le Libra sur le système financier via la question rhétorique suivante :

« Si le Libra est largement utilisée pour les paiements, en particulier les paiements transfrontaliers, pourrait-il fonctionner comme de la monnaie et avoir une grande influence sur la politique monétaire, la stabilité financière et le système monétaire international ? »

Une crypto-monnaie en préparation

La PBoC aurait reçu l’approbation de la principale autorité administrative chinoise, le Conseil d’État, pour commencer à travailler avec d’autres participants aux marchés et institutions sur une monnaie numérique semblable à celle de Facebook.

Également, à la lumière de la guerre commerciale sino-américaine, la Chine ne veut pas que le Libra devienne un levier pour donner plus de pouvoir au dollar.

« Si la monnaie numérique est étroitement associée au dollar américain, cela pourrait créer un scénario dans lequel les monnaies souveraines coexisteraient avec les monnaies numériques centrées sur le dollar américain. Mais il y aurait essentiellement un patron, c’est-à-dire le dollar américain et les États-Unis. Si c’est le cas, cela entraînerait une série de conséquences économiques, financières et même politiques internationales », a exposé Wang Xing.

Que pensez-vous de la riposte de la Chine ? Donnez-nous votre avis dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Clémentine

Passionnée de l'univers geek, Clémentine repère les actualités les plus intéressantes et participe à leur rédaction.

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X