Anomali révèle de nouveaux ransomware dans les périphériques de stockage grand public

Anomali révèle de nouveaux ransomware dans les périphériques de stockage grand public

Actualités
14 juillet 2019 par Xavier

Anomali, une plateforme de cyber-sécurité et d’analyse des menaces, a rapporté sa découverte d’un logiciel malveillant ciblant des appareils de stockage grand public. Intitulé eCh0raix, il s’agirait d’un ransomware qui crypte les fichiers sur les périphériques NAS, en bloquant ainsi l’accès aux utilisateurs.

Un nouveau ransomware

La reprise du Bitcoin (BTC) n’a pas révélé que des bonnes nouvelles pour la crypto-sphère. Depuis le début de l’année 2019, les hackers ont notamment profité de la relance en perpétrant des cyber-attaques avec des procédés plus complexes et notamment à partir des ransomwares.

En effet, la prise en otage des données est devenue l’outil par excellence pour soutirer des fonds crypto aux internautes.

Récemment, la société Anomali Threat Platform, qui analyse et détecte les menaces en vue de prévenir les attaques a dévoilé de nouveaux ransomwares destinés au grand public.

Intitulé « eCh0raix », ce logiciel ciblerait les périphériques Network Attached Storage, qui sont des structures de stockage en réseau.

Le blog d’Anomali explique que le ransomware opère d’une façon efficace en cryptant des fichiers à l’aide du protocole AES avant d’ajouter une extension « .encrypt » bloquant l’accès aux utilisateurs à défaut de payer des sommes en Bitcoin via un site sur le navigateur Tor.

Un stockage plus accessible pour les hackers

Les périphériques NAS sont très sollicités par les internautes et faciliteraient l’accès des assaillants aux dossiers sensibles selon Anomali, d’autant plus qu’ils sont rarement sécurisés par des antivirus commerciaux.

Dans cette perspective, la plateforme d’analyse affirme que les ransomwares réussissent bien leur coup et qu’internet leur faciliterait la tâche. Par ailleurs, Joakim Kennedy, membre de l’équipe de recherche d’Anomali espère que leurs activités puissent mettre en garde les utilisateurs pour prendre des mesures proactives « pour mettre fin à cette nouvelle attaque avant qu’elle ne puisse causer des problèmes majeurs ».

à lire aussi :  Des employés d'un centre météorologique ont miné des crypto-monnaies

Que pensez-vous de ce nouveau logiciel malveillant découvert par Anomali ? Donnez votre avis dans la section commentaires.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X