Alibaba et China Merchants Port s’associent pour renforcer la technologie Blockchain

Alibaba et China Merchants Port s’associent pour renforcer la technologie Blockchain

Actualités
13 juin 2020 par Clémentine

Le plus grand opérateur portuaire chinois, China Merchant Port, ont établi un protocole d’accord pour renforcer l’adoption de la technologie Blockchain dans l’industrie portuaire.

Une solution spécifique à l’industrie portuaire

Depuis 2019, Alibaba s’est engagé à exploiter les potentiels illimités de la Blockchain pour l’économie chinoise. Poursuivant ses objectifs relatifs à cette technologie, sa filiale Ant Financial a annoncé une collaboration avec China Merchants pour concevoir une solution Blockchain dédiée à l’industrie portuaire.

Plus en détail, Alibaba permettra à tous les acteurs du secteur (notamment les entreprises de logistique, les entreprises douanières, les commerçants) de partager et de consulter les données relatives à une expédition internationale de marchandises sur une seule plateforme. Cette mise en oeuvre de la technologie Blockchain fluidifiera les échanges commerciaux et les opérations logistiques dans l’industrie portuaire.

« La Blockchain sera l’infrastructure clé pour remodeler le commerce international et la logistique. (…) » , a commenté Jian Xiandong, président de Ant Financial Group.

La Chine et la Blockchain

L’importance de cette présente collaboration reflète la place privilégiée que détient un port maritime, surtout dans une économie tournée vers l’ouverture à l’échange comme la Chine. Etant l’épicentre des flux commerciaux et des activités logistiques, le port serait alors le plus adapté à recevoir un projet Blockchain d’une telle envergure.

Pour la China Merchant Port en particulier, elle impose sa présence dans 50 ports disséminés dans 26 pays et localités à travers le monde, d’où l’intérêt massif à mettre en oeuvre une solution adaptée à cette implémentation à grande échelle.

Le récent accord fait partie d’une série de projets qui ont vu récemment le jour en Chine, sous l’impulsion du pouvoir en place dans la vulgarisation de la technologie Blockchain. En raison de son intérêt massif pour la Blockchain, la Chine devient progressivement un haut lieu de la Blockchain. Le pays compterait pas moins de 33 000 entreprises qui se spécialisent dans cette technologie.

à lire aussi :  Fujitsu et Accenture collaborent pour développer un projet d’interopérabilité des DLT

Que pensez-vous de l’utilisation de la Blockchain dans l’économie maritime ? Réagissez dans la section commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X