Akamai et MUFG annoncent le développement d’un réseau de paiement basé sur la Blockchain

Akamai et MUFG annoncent le développement d’un réseau de paiement basé sur la Blockchain

Actualités
16 février 2019 par Xavier

Dans une ambition commune de faire évoluer le monde des transactions et des paiements de nouvelle génération, Akamai, une entreprise de diffusion Cloud, et MUFG (Mitsubishi UFJ Financial Group), un groupe financier de renommée mondiale, vient de révéler le développement d’un réseau de paiement blockchainisé.

De 1 à 10 millions de transactions par seconde

Annoncée comme la future économie, et notamment l’avenir des transactions désintermédiées, la technologie Blockchain a déjà conquis de nombreux secteurs financiers et arbore le rôle de catalyseur dans les transactions, devenues aujourd’hui plus transparentes et sécurisées.

Dans la même optique, Akamai, un réseau de diffusion Cloud, et MUFG, un des plus grands groupes financiers, ont donc décidé de développer un réseau Blockchain de paiement efficace et rapide.

La nouvelle blockchain de paiement enregistrera plus d’un million de transactions par seconde, qui pourront être étendues jusqu’à 10 millions, d’après les dires des programmeurs.

Le rôle d’Akamai sera de sécuriser le réseau à partir du Cloud, et permettra également de réduire les coûts matériels et les dépenses liés à la sécurisation des paiements.

La Blockchain, vue par les grands groupes

L’annonce d’un projet Blockchain issu d’éminents groupes comme MUFG et Akamai démontre à quel point la technologie inspire les grandes industries modernes. Les deux acteurs mentionnent particulièrement l’importance de la DLT (Distributed Ledger Technology) sur l’avenir de la finance, et ce, à partir des paiements fluides et sécurisés.

à lire aussi :  La Blockchain, un marché de 1,37 milliard de dollars pour le secteur des télécommunications d'ici 2024

Tom Leighton, PDG d’Akamai déclare :

« Ce nouveau système de paiement en ligne basé sur une Blockchain, construit sur notre plateforme Cloud, sera conçu pour répondre aux préoccupations relatives à l’évolutivité, à la latence et à la sécurité qui ont jusqu’à présent empêché une utilisation plus large de la Blockchain ».

Pour sa part, Nobuyuki Hirano, chef de direction du groupe MUFG annonce :

« Depuis des années, le secteur financier cherche à utiliser la Blockchain pour sécuriser et accélérer le traitement des transactions et réduire les coûts associés. Nous attendons beaucoup de notre partenariat avec Akamai afin de fournir à nos clients la possibilité de prendre en charge des volumes de transactions de paiement à haute vitesse. »

Que pensez-vous de ce projet Blockchain pour les paiements ? Donnez-nous votre avis dans la section des commentaires.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X