Les affaires financières de Belle Gibson sous les projecteurs

Les affaires financières de Belle Gibson sous les projecteurs

Actualités
18 mai 2019 par Victor

La bloggeuse escroqueuse, Belle Gibson, coupable d’infractions à la consommation aurait été interrogée sur ses affaires financières afin de déterminer l’origine des fonds qui lui ont permis de partir en voyage en Afrique. Des investissements dans les crypto-monnaies ont particulièrement attisé la curiosité des avocats lors des études des documents sur les états financiers de Belle

Questionnée sur ses finances

Belle Gibson a été reconnue coupable de multiples infractions à la consommation en 2017. Cette bloggeuse avait réussi à vendre des milliers d’exemplaires d’une application de bien-être après avoir diffusé des hypothétiques témoignages sur sa victoire contre le cancer sans la médecine traditionnelle.

A partir de cette médiatisation, Gibson aurait récolté 440 500 dollars à partir des ventes et malgré sa promesse d’offrir ses recettes aux œuvres caritatives, 10 000 dollars seulement ont été offerts à une organisation de bienfaisance.

Par ailleurs, la justice continue de faire pression sur l’escroqueuse pour lui faire payer son amende de 410 000 dollars alors que cette dernière a refusé de comparaître.

Récemment, son avocat, Andrew Tragardh a remis à la cour fédérale de Melbourne les documents relatant ses états financiers sur deux ans, pour éclaircir ses lourdes dépenses.

Ceci étant, un investissement dans les crypto-monnaies a particulièrement piqué la curiosité de l’avocate à Victoria, Elle Nikou Madalin.

Gibson répond aux suspicions

Si Me Elle Nikou avait mentionné des « aspects curieux » sur les états financiers de Gibson concernant ses dépenses discrétionnaires, ses jeux d’argent et ses investissements dans les crypto-monnaies qui n’ont pas été communiqués avec des relevés de compte, la blogueuse a tenté de se défendre en apportant des explications plus ou moins claires sur ses activités.

à lire aussi :  Matt Hougan : "95% des crypto-monnaies mourront"

Concernant la crypto-monnaie, Gibson a ainsi répondu :

« Je ne vois pas en quoi la crypto-monnaie est un investissement ou un atout ».

« D’autre part, ses dépenses discrétionnaires lors de son voyage en Afrique avec son fils et son loyer hebdomadaire de 600 dollars de la maison de Northcote étaient issues de son colocataire », Clive Rothwell, poursuit-elle.

Que pensez-vous des états financiers de Belle Gibson ? Donnez votre avis dans la section commentaires.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X