84 % des plus grandes sociétés mondiales mènent des projets Blockchain, d’après une étude de PwC

84 % des plus grandes sociétés mondiales mènent des projets Blockchain, d’après une étude de PwC

Actualités
10 septembre 2018 par Océane

La technologie du grand registre distribué fait l’objet de plusieurs projets opérationnels ou pilotes à travers le monde. D’après une étude menée auprès de plusieurs entreprises issues de 15 pays différents, quatre dirigeants sur cinq ont mené des initiatives sur la Blockchain.

Un déploiement certain de la Blockchain

Le cabinet PwC a révélé que 84 % des dirigeants interrogés ont déjà adopté la technologie émergente. Elle est appréciée autant pour son potentiel économique en réduisant les coûts que pour sa désintermédiation.

600 cadres dirigeants de 15 pays à travers le monde ont répondu aux questions de PwC telles que : « la Blockchain est présente dans notre environnement quotidien. Quelle sera votre prochaine initiative ? » « comment décririez-vous l’implication actuelle de votre entreprise (ou organisation) dans la Blockchain ? »

À peine 14 % des dirigeants participant au sondage ont répondu à la deuxième question. À contrario, 15 % affirment que leur projet Blockchain est déjà opérationnel, 10 % sont au stade pilote, 32 % développent actuellement leur système Blockchain, et 20 % sont toujours au stade de la recherche.

Steve Davies, un responsable Blockchain chez PwC a annoncé :

« Les dirigeants d’entreprise nous affirment que personne ne veut être le laissé pour compte de la Blockchain, même si, à ce stade précoce de son développement, la confiance et la réglementation demeurent des sujets de préoccupation. »

Les dirigeants participants estiment que les secteurs de l’énergie et des services publics ainsi que de la santé et de l’industrie devraient recourir à la Blockchain d’ici 3 à 5 ans.

Pauline Adam-Kalfon, une associée spécialisée dans l’assurance et chargée de Blockchain Lab chez PwC a déclaré :

« Créer et implémenter la Blockchain pour réaliser son potentiel n’est pas un projet IT. C’est une transformation du business model de l’entreprise, de ses rôles et ses processus. »

Yannick Assouad, la directrice générale de l’équipement aéronautique Latécoère, a manifesté son intérêt pour la Blockchain en s’adressant à Reuters. Elle affirme que la Blockchain pourrait faciliter le contrôle intégral de la chaîne d’approvisionnement des pièces et matériaux. L’assemblement des avions ferait l’objet d’un suivi méticuleux, ce qui favoriserait une mesure de sécurité supplémentaire.

à lire aussi :  Robinhood pourrait obtenir une licence bancaire américaine

La Chine en tant que hub mondial de la Blockchain

La Chine aspire à devenir un hub incontournable de la Blockchain d’ici 3 à 5 ans, selon l’étude de PwC.

« L’intérêt autour de la Blockchain se fait ressentir, la communauté se constitue et la technologie évolue. La Blockchain réduit les coûts, augmente la portée, la transparence et la traçabilité de nombreux processus d’affaires », a déclaré Pauline Adam-Kalfon, à la fois associée spécialisée dans l’assurance et responsable du Blockchain Lab chez PwC.

Que pensez-vous du sondage mené par PwC sur l’intérêt pour la Blockchain ? Dites-nous dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X