2gether décrit le profil des femmes détentrices de crypto-monnaies

2gether décrit le profil des femmes détentrices de crypto-monnaies

Actualités
21 mars 2020 par Clémentine

Du mois d’Avril de l’année dernière à ce mois de février, 2gether, la crypto-plateforme qui ambitionnerait de  supplanter le rôle des banques traditionnelles, a mené une enquête auprès des femmes utilisant les crypto-monnaies, grâce à laquelle elle a pu dégager leur trait commun.

Les résultats en chiffres

Les statistiques montrent que le nombre de femmes adoptant les crypto-monnaies serait en hausse. Si les femmes représentaient 22% des détenteurs de crypto-monnaies en Europe l’année dernière, elles seraient actuellement aux alentours de 23%, et ce, seulement au terme du premier trimestre de cette année.

La grande majorité de ces femmes seraient des professionnelles du secteur tertiaire, des économistes, des avocates ou encore des comptables. Une femme échange en moyenne un volume de 471 dollars pour chaque trading, soit d’environ 437 euros.

Il est à noter que tant chez les hommes que chez les femmes, les crypto-monnaies attirent les jeunes. En effet, 53% des femmes utilisatrices de crypto-monnaies seraient âgées d’entre 26 à 45 ans. Elles font généralement appel aux crypto-monnaies pour leurs tâches quotidiennes.

Sur les 5 000 femmes interrogées par la plateforme, 37% utiliseraient les crypto-monnaies pour les dépenses en alimentation et épicerie, 17% en font usage pour les transports, 15% en utilisent pour les finances et les investissements et 12% pour les loisirs, les restaurants et les divertissements.

Le Bitcoin et Ethereum sont à l’honneur chez les femmes

Cette enquête aurait également révélé que les femmes sont plus enclines à échanger avec du Bitcoin et de Ethereum (ETH). Ces crypto-monnaies représentent respectivement 64% et 22% du volume total des transactions effectuées par les femmes.

à lire aussi :  Bittrex surveille de près les transactions en crypto-monnaies via Chainalysis KYT

Cependant, elles ne se limitent pas à ces deux actifs puisqu’elles tenteraient également d’utiliser d’autres cryptos à grande capitalisation boursière, tels que le Bitcoin Cash, l’EOS et  Cardano. Au total, ces cryptos atteignent 4% du volume total de leurs transactions.

Pensez-vous que l’utilisation des crypto-monnaies au quotidien séduirait plus de femmes à intégrer le secteur ? Faites-nous part de votre avis dans la section commentaire ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X