131 sites internet de crypto-monnaies fonctionnent sans licence, selon la FSMA de Belgique

131 sites internet de crypto-monnaies fonctionnent sans licence, selon la FSMA de Belgique

Actualités
2 novembre 2019 par Antoine

La Financial Services and Markets Authority (FSMA) de Belgique a récemment dénoncé 131 sites internet de crypto-monnaies qui fonctionnent sans aucune licence réglementaire adéquate.

La FSMA dénonce 131 sites internet de crypto-monnaies

L’organisme de surveillance des transactions financières, des valeurs mobilières et des marchés en Belgique surveille le stockage des actifs numériques ainsi que les problèmes de conformité pouvant survenir auprès des traders et utilisateurs.

Alors que la FSMA de Belgique contrôle les systèmes de crypto-monnaies qui opèrent dans le pays, d’autres autorités de régulation européennes surveillent de près la stabilité financière.

Les sociétés qui proposent des contrats d’investissement en Bitcoin (BTC) ou en altcoins garantissent un risque financier minime alors que les utilisateurs sont exposés à des menaces importantes.

D’ailleurs, la FSMA a reçu plusieurs plaintes émanant des plateformes de monnaies numériques. Des clients auraient investi sans pouvoir récupérer leurs fonds ultérieurement.

Elle a mis en garde ces plateformes qui ne respectent pas les législations financières belges en vigueur.

Parmi les 131 sites internet sans licence figurent bitcointraderspro.com, tdscapitalgroup.com, bitcoinmarketscap.com, coinsmex.com, stsroyal.com, fisherih.com, crypto-sfs.com, etc-markets.co et ltc-markets.com.

Attention à Abesix !

Le régulateur a mis en lumière les activités illégales d’Abesix Belgique, cofondé par Bernard Arnault, le propriétaire de Louis Vuitton.

Emmanuel Wouters, un entrepreneur bruxellois, serait également impliqué dans la création d’Abesix selon De Tijd, un média économique de Belgique.

Pourtant, il semble que l’acte constitutif de l’entreprise soit faux, Arnault n’a en réalité aucun lien avec Abesix.

Que pensez-vous des 131 sites internet non réglementés dénoncés par le régulateur belge FSMA ? Réagissez dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

 

à lire aussi :  The Wall Street Journal : "19% des ICO sont suspectes"

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X