Virgil Griffith est finalement libéré sous caution

Virgil Griffith est finalement libéré sous caution

Actualités
3 janvier 2020 par Antoine

Condamné pour avoir prétendument comploté avec la Corée du Nord dans la divulgation des stratégies d’expansion des crypto-monnaies, Virgil Griffith, le chercheur chez Ethereum, a été finalement libéré sous caution.

Une caution d’un million de dollars

Après près d’un mois de procès, le juge Vernon Broderick, le procureur américain du district sud de l’Etat New York, a décidé d’accorder une liberté sous caution à Griffith.

Ainsi, le chercheur Ethereum est autorisé à retourner chez lui, en Alabama avec ses parents, selon les directives de la justice pour le redresser dans le droit chemin, si et seulement si sa famille paie sa caution, qui s’élève à un million de dollars.

Rappelons que le chercheur n’a pas pu obtenir cette faveur de la part du tribunal la semaine dernière, à cause des SMS qu’il envoyé à ses parents et dans lequel il a insinué vouloir renoncer à sa citoyenneté américaine pour pouvoir créer une entreprise de blanchiment d’argent en Corée du Nord.

Brian Klein, l’avocat de Griffith, défend la cause de son client en affirmant que ce dernier n’avait pas réellement renoncé à sa citoyenneté. Aussi, le procès consiste à déterminer la sanction pour violations de la loi sur les pouvoirs économiques internationaux d’urgence et non pas pour blanchiment d’argent.

Pour argumenter ses dires, Klein avait mentionné que Griffith a été suspendu de la Fondation Ethereum, et ce, bien que la Fondation l’avait soutenu dans le procès.

Un voyage non autorisé

Rappelons que le personnage avait été arrêté le jour de Thanksgiving après avoir assisté à une conférence sur la Blockchain en Corée du Nord, alors que sa demande pour ce voyage avait été désapprouvée par le Département d’État américain.

à lire aussi :  La Corée se penche sur la question de réglementation des crypto-monnaies

Selon les autorités américaines, le principal sujet de cette conférence serait l’étude de la façon selon laquelle la Corée du Nord pourrait utiliser la technologie Blockchain et les crypto-monnaies pour blanchir de l’argent ainsi que pour se détacher des nombreuses sanctions qui lui sont imposées.

Pensez-vous que l’inculpation de Virgil Griffith pourrait affecter la réputation d’Ethereum ? Partagez votre avis dans la section commentaire ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X