Un groupe d’entreprises sud-coréennes lance une solution Blockchain de gestion d’identité

Un groupe d’entreprises sud-coréennes lance une solution Blockchain de gestion d’identité

Actualités
18 juillet 2019 par Antoine

Les géants des services financiers sud-coréens KEB Hana Bank, Woori Bank, KOSCOM se sont ralliés aux opérateurs de téléphonie mobile SK Telecom, KT, LG UPlus ainsi que le géant de la technologie, Samsung Electronics, pour développer un système d’identification mobile basé sur la Blockchain.

Les utilisateurs auront le contrôle de leurs données

Prévu pour 2020, ce service permettra aux utilisateurs de manipuler à bon escient leurs informations personnelles comme les numéros d’enregistrement de résident ou encore les numéros de comptes bancaires.

Étant basé sur une Blockchain, le système sera totalement autonome. Autrement dit, il ne nécessitera aucun intermédiaire et autorisera les particuliers ainsi que les organisations à contrôler leurs informations d’identité lors des transactions en ligne.

Les rôles sont répartis selon la compétence de chaque actionnaire : les sociétés de services financiers se chargeront de l’offre de services de certification, les entreprises de télécommunication vont assurer la stabilité des services mobiles, tandis que Samsung garantira la sécurisation des données stockées.

 

Une mission grandissante pour la Blockchain

L’utilisation de la technologie Blockchain s’oriente graduellement vers la gestion d’identité.

Plus tôt ce mois-ci, Fujitsu Laboratories, la société japonaise de recherche en technologie, a développé une solution Blockchain visant à évaluer les informations d’identification des utilisateurs ainsi que de la fiabilité des transactions en ligne.

Et au mois de juin, les banques brésiliennes ont mis en œuvre une nouvelle solution normalisée d’identité s’appuyant sur la Blockchain, avec le concours de la plateforme Hyperledger Fabric.

En effet, dès que ce service sera lancé, le consortium de sociétés sud-coréennes envisagera d’élargir son partenariat vers d’autres secteurs, tels que l’entrepreneuriat, l’enseignement et la recherche, les services médicaux, ou encore le domaine du divertissement.

à lire aussi :  Corée du Sud : une crypto-réglementation soigneusement revisitée

Que pensez-vous de cette recrudescence de l’utilisation de la technologie Blockchain dans la gestion des identités ? Partagez votre avis dans la section commentaire ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X