Le rédacteur en chef de Hong Kong Free Press menace BitPay après qu’il ait suspendu ses dons en Bitcoin

Le rédacteur en chef de Hong Kong Free Press menace BitPay après qu’il ait suspendu ses dons en Bitcoin

Actualités
16 septembre 2019 par Antoine

Le processeur de paiement en crypto-monnaies BitPay fait face à de nombreuses critiques suite à la suspension arbitraire des dons reçus par le journal télévisé Hong Kong Free Press.

Une poursuite judiciaire contre BitPay ?

Hong Kong Free Press (HKFP) a commencé à accepter les dons en bitcoin (BTC) et en Bitcoin Cash (BCH) en 2015. Pendant ce temps, BitPay avait traité des transactions d’une valeur d’environ 15 000 HKD, soit 1 900 $.

Sachant que les crypto-dons chez HKFP s’effectuent sur BitPay, ce dernier lui aurait bloqué l’accès aux crypto-monnaies il y a trois semaines, provoquant ainsi des protestations massives dans toute la ville hongkongaise.

Le rédacteur en chef de HKFP, Grundy a fortement critiqué BitPay en dénonçant la mauvaise réputation, le service client à désirer et les frais de transactions trop élevés que la crypto-plateforme ponctionne. Il a laissé sous-entendre qu’il comptait mener une action en justice contre la société.

« Les fonds sont détenus pendant des semaines simplement parce que les banques de Hong Kong utilisent SWIFT et non IBAN. C’est vraiment la pire expérience que vous puissiez imaginer. Mauvaise réputation, qualité de communication abyssale, service clientèle horrible, frais très élevés. Presque toutes les alternatives seront meilleures », a tweeté le rédacteur en chef de HKFP.

Une mauvaise réputation

La plateforme BitPay a suscité de nombreuses controverses au cours de cette année, entraînant des retombées négatives sur son image. Etant donné la situation malencontreuse dans laquelle se trouve BitPay, la réaction de la population semble justifiée.

à lire aussi :  Chine : trois hackers arrêtés pour avoir dérobé 87 millions de dollars en crypto-monnaies

CryptoSlate a rapporté :

« Plus tôt le mois dernier, BitPay a suspendu un don de 100 000 $ en Bitcoin pour avoir dépassé la limite de paiement du service. Les fonds devaient aller à l’organisation à but non lucratif « Amazon Watch » pour réhabiliter les terres après les incendies de forêt tropicale en Amazonie « .

Que pensez-vous de la suspension subite des dons en crypto-monnaies de HKFP ? Dites-nous dans les commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X