Rapport : la crypto-monnaie pourrait remplacer la monnaie fiduciaire d’ici 2030, selon la Deutsche Bank

Rapport : la crypto-monnaie pourrait remplacer la monnaie fiduciaire d’ici 2030, selon la Deutsche Bank

Actualités
10 décembre 2019 par Antoine

La banque allemande Deutsche Bank a publié un rapport indiquant le potentiel de la crypto-monnaie à remplacer les devises fiduciaires, d’ici une dizaine d’années. A travers l’étude, l’institution financière a mentionné les critères essentiels qui pouvaient rendre cette technologie viable et efficace à long terme.

La finance traditionnelle est fébrile

Dans un document d’étude baptisé « Imagine 2019 », la Deutsche Bank a étalé des analyses portant sur le potentiel de la crypto-monnaie à remplacer la monnaie fiduciaire d’ici 2030. Dans cette perspective, les premiers volets du document se penchent sur l’état actuel de la finance, qui selon la banque, est en déclin face à l’émergence des technologies numériques.

En partant de ce constat, elle avance la solution crypto comme remplaçante des devises dans les années à venir. Selon le rapport, le caractère décentralisé, dématérialisé et rapide de la crypto-monnaie faisait d’elle la candidate idéale pour devenir la prochaine monnaie utilisée banalisée du monde financier.

Une substitution conditionnée

Malgré les éloges faites par la banque sur les crypto-monnaies, l’hésitation et parfois même l’aversion de certains gouvernements et régulateurs à l’adoption de la technologie pourraient nuire à cette substitution. En effet, le rapport prend en compte le critère de la réglementation, qui est la base de la réussite du projet crypto-fiduciaire sur l’enthousiasme des responsables institutionnels.

D’autre part, la banque estime qu’une meilleure visibilité de la crypto à travers une démocratisation réglementée pourrait lever ces suspicions, « si l’un des GAFA (le groupe Google, Apple, Facebook et Amazon) ou leurs homologues chinois BATX [Baidu, Alibaba, Tencent et Xiaomi), par exemple, est en mesure de surmonter les obstacles réglementaires », résume-t-il.

à lire aussi :  Une banque allemande comble le fossé entre les crypto-monnaies et les monnaies fiduciaires

Que pensez-vous de ce rapport d’étude sur les cryptomonnaies publiée par la Deutsche Bank ? Donnez votre avis dans la section commentaires.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X