Ce matin dans les kiosques : Hors-série Bitcoin du magazine Capital


Ce jour, le 1er février, le magazine Capital consacre son premier numéro hors-série à Bitcoin. Disponible dans les kiosques.

Cela a été annoncé sur Twitter, et sur Facebook, on peut lire l’annonce de Yves Benoit travaillant au Magazine (c’est une citation sans correction d’orthographe. On excusera l’auteur, c’est du brut venant de Facebook):

Bon. Nous sommes quand même sur la page du magazine Capital donc demain vous retrouverez en kiosque un hors série sur notre passion commune .
Bravo à Gregory Raymond pour ce travail de titan.
Les puristes ou les spécialistes pourront râler sur certaines simplifications ou position.
Mais rappelez vous que ce hors série est une première il doit donc être accessible.
Ensuite nous sommes dans un domaine où tous vas très vite.
Je pense à l’article sur les ICO et la prise de position de Claire Batva [ndlr : Balva. Merci Claire de l’avoir fait remarquer], qui a mon sens est doublement obsolète.
Ceci promets des échanges intéressant.
Encore pardon pour être moins présent ces derniers temps, mais je suis un projet dans le domaine de la cryptomonnaie, et ce dernier me prend beaucoup de temps. Mais je vous assure que Cedric Arn et Markus Heitz qui on pu jeter un œil on apprécié.

https://twitter.com/gregory_raymond/status/958377316337504258

Claire Balva est présidente de Blockchain Partner, elle « accompagne les grandes entreprises dans la définition de leurs projets blockchain, et s’emploie à démocratiser la blockchain dans des événements grand public. »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...
à lire aussi :  L'ICO du Venezuela collecte 750 millions $ en quelques heures
[Campagne de correction] Lorsque vous trouvez une erreur d'orthographe, de grammaire, faute de frappe, etc merci de : 1. sélectionner le texte. 2. appuyer sur "CTRL + Entrée".
Une fenêtre de dialogue vous invite alors à proposer une correction.

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Claire Balva dit :

    Pour quelqu’un qui critique ma position, il aurait pu écrire mon nom correctement 😉
    Plus sérieusement, je serais ravie de discuter avec lui du caractère soi-disant « obsolète » de l’article. N’hésitez pas à me contacter sur le sujet via Linkedin/Twitter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X
X