IBM se ressource auprès de la Blockchain pour automatiser la gestion des informations de ses fournisseurs

IBM se ressource auprès de la Blockchain pour automatiser la gestion des informations de ses fournisseurs

Actualités
9 août 2019 par Antoine

Le géant de la technologie IBM aurait récemment lancé un nouveau projet Blockchain visant à résoudre les problèmes relatifs à la gestion des qualifications des fournisseurs.

Un passeport numérique pour IBM

Baptisé Trust Your Supplier (TYS), ce projet Blockchain introduit un passeport numérique permettant l’acquisition d’un certain nombre d’informations relatives à l’identification des fournisseurs, à savoir les certifications ISO, les données bancaires, les certifications fiscales ou encore les certificats d’assurance.

Désormais, tout fournisseur serait donc en mesure de partager leurs informations avec tous les acheteurs autorisés du réseau.

Et grâce à l’utilisation de la Blockchain, ce projet résorbera l’exécution manuelle de la gestion des fournisseurs, qui est quelque peu fastidieuse.

De plus, en automatisant les processus, elle va contribuer à la réduction des risques de fraudes et d’erreurs, tout en facilitant l’identification ainsi que le suivi des documents étayant les expériences cumulées d’un fournisseur.

Ainsi, l’adoption de la Blockchain procure aux clients aussi bien que pour les fournisseurs un gain de temps et de ressources considérables.

Un projet d’envergure internationale

Ce projet annoncé récemment n’est plus dans une phase pilote, mais déjà opérationnel sur le marché.

Pour le moment, le projet n’est accessible qu’en Amérique du Nord ; néanmoins, il s’agirait bel et bien d’un réseau mondial, et les plans pour le déploiement complet de ce dernier étant prévu pour le troisième trimestre de cette année.

Bien que le concept de passeport numérique ait été attribué spécialement pour ce projet TYS, comme pour la plupart des produits IBM, de futurs développements et ajouts sont envisageables.

à lire aussi :  "La Blockchain dans le monde agricole, quels usages pour quels bénéfices ?"

A cet effet, il peut être intégré au réseau commercial IBM Supply Chain ainsi qu’à TradeLens, l’écosystème de transport maritime Blockchain qu’IBM a lancé avec Maersk en 2018.

Que pensez-vous de l’utilisation de la Blockchain dans la gestion des informations des fournisseurs ? Partagez votre opinion dans la section commentaire ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X