L’homme le plus riche de Russie lance un dispositif Blockchain consacré à la vente de métaux

L’homme le plus riche de Russie lance un dispositif Blockchain consacré à la vente de métaux

Actualités
1 mars 2020 par Antoine

Le PDG de Norilsk Nickel, Vladimir Potanin, l’un des hommes les plus riches de Russie, a obtenu le feu vert réglementaire pour lancer sa plateforme Blockchain destinée au commerce de métaux.

Une initiative Blockchain

Vladimir Potanin, qui est récemment devenu l’homme le plus riche de Russie selon Forbes, vient de lancer sa propre plateforme Blockchain baptisée Atomyze consacrée à la vente de métaux. Selon le journal Moscow Times, l’initiative Blockchain permettrait de réduire les processus administratifs encombrants et le nombre d’intermédiaires impliqués dans la vente de métaux précieux. A terme, Atomyze pourrait augmenter la vente de Nickel et de Palladium de 20% en offrant aux potentiels acheteurs une plateforme facile d’accès.

L’homme d’affaires a également lancé une crypto-monnaie dédiée qui permettra d’alimenter les échanges sur la plateforme commerciale Atomyze. La plateforme Atomyze serait officiellement mise à la disposition du grand public d’ici la fin de l’année, après l’entrée en vigueur de la loi nationale sur les actifs financiers numériques qui serait actuellement en attente d’approbation auprès de la Douma ( la chambre basse du parlement de la Russie).

La Russie se place en chef de file

Le projet Atomyze a reçu le feu vert de la part de la banque centrale de Russie afin d’émettre une crypto-monnaie consacrée au commerce de métaux. Selon Vladimir Potanin, son crypto-projet placerait la Russie en tête des pays les plus avancés en terme de numérisation technologique.

« Dans une certaine mesure, la Russie semble en avance sur de nombreuses autres juridictions en termes de numérisation », a-t-il souligné.

Pendant les premiers mois de son lancement, la plateforme Atomyze serait uniquement disponible en Russie avant son déploiement prévu aux Etats-Unis et en Suisse. Jusqu’à présent, plusieurs entreprises, à savoir Traxys SA, Trafigura Group et Umicore SA sont les premières à avoir exprimé leur intention d’utiliser Atomyze.

à lire aussi :  Kraken lance une campagne de financement

Que pensez-vous de ce crypto-projet de Vladimir Potanin? Donnez-nous votre avis dans la section commentaire ci-dessous

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X