Les acteurs pharmaceutiques exhortent la FDA américaine à utiliser la technologie blockchain

Les acteurs pharmaceutiques exhortent la FDA américaine à utiliser la technologie blockchain

Actualités
1 mars 2020 par Antoine

En raison de son caractère immuable et sa sécurité, la Blockchain est une des solutions privilégiées par les acteurs pharmaceutiques américains afin d’améliorer la chaîne d’approvisionnement des médicaments.

Une technologie au service de l’industrie pharmaceutique

Le consortium Mediledger qui réunit les principaux acteurs du marché de l’industrie pharmaceutique américaine aurait récemment incité la Food and Drug Administration (FDA) à déployer la Blockchain afin d’améliorer la traçabilité des produits pharmaceutiques aux Etats-Unis.

Dans cette optique, Medilegder a soumis un rapport commun à la FDA exposant les avantages de la Blockchain dans la traçabilité des produits pharmaceutiques. Cette technologie améliorerait la transparence et la sécurisation de la chaîne logistique des médicaments, a expliqué le consortium.

Le rapport souligne également que les solutions logistiques déployées par la FDA ne seraient pas optimales et ne permettraient pas de « localiser et mettre en quarantaine rapidement les produits suspects, ce qui continuera à mettre en danger la vie des patients ».

Le projet pilote de Mediledger

Afin de garantir que toutes les données sensibles de l’industrie pharmaceutique restent privées, le consortium aurait conçu une plateforme de stockage décentralisé basée sur la technologie Blockchain. En outre, ce dispositif s’avèrerait essentiel pour les entreprises pharmaceutiques qui ont du mal « à conserver des données précises et facilement disponibles dans une grande variété de formats et de systèmes pour leurs partenaires. »

Également, en raison de son caractère immuable et inviolable, la Blockchain garantit la transparence des données pharmaceutiques tout en luttant contre la prolifération des médicaments contrefaits.

« Même si l’approvisionnement en médicaments aux États-Unis est sûr, il existe de faibles pourcentages … de médicaments potentiellement contrefaits. Certes, il existe de nombreuses preuves de détournement de drogues », a déclaré Susanne Somerville, la directrice générale de la société de technologie Chronicled.

 

à lire aussi :  le PDG d’UBS : "la Blockchain est presque un must pour les institutions financières"

Que pensez-vous de cette volition Medilegder de se fier sur la technologie Blockchain? faites-nous part de votre avis dans la section commentaires ci-dessous

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X