Veem, la plateforme de paiement transfrontalier en Bitcoin lève 25 millions de dollars

Veem, la plateforme de paiement transfrontalier en Bitcoin lève 25 millions de dollars

Actualités
30 septembre 2018 par Clémentine

L’entreprise de paiement transfrontalier de San Fransisco a reçu 25 millions de dollars par l’intermédiaire d’un tour de table organisé par Goldman Sachs. En constante évolution, la plateforme fintech accumule les partenariats et elle est bien partie pour devenir une entreprise de référence.

Veem, une technologie basée sur les paiements décentralisés

La ronde organisée par Goldman Sachs pour Veem a regroupé de grands noms de la finance et de la technologie. Par le biais de la technologie Blockchain, Fintech a lancé le projet Veem pour élucider les paiements inter-entreprises sans l’intervention des banques. Quelques sociétés influentes comme GV, Kleiner Perkins, Pantera, Capital, Sillicon Valley Bank ou encore Trend Forward Capital ont décidé de répondre à l’appel de Goldman Sachs concernant Veem.

Créée en 2014, Veem fait partie des pionniers du paiement transfrontalier qui utilise la Blockchain. L’entreprise a déjà coopéré avec des sociétés d’envergure internationale comme Western Union, qui a gagné en temps et en argent avec son algorithme de gestion des transmissions éliminant les lourdeurs administratives entre le gestionnaire et son client. Par ailleurs, Veem se renouvelle constamment pour incorporer les nouvelles technologies, actuellement la plateforme projette d’implémenter des procédures internes, telles que le Service KYC (Identification et connaissance de la clientèle) et la prévention du blanchiment d’argent et du financement du terrorisme.

Une côte en flèche pour les investisseurs

Née en 2014, Veem a tout de suite attiré les services de paiements qui veulent outrepasser les institutions financières. Dès sa première année, la plateforme a recueilli 90 clients en 2015 (assez pour une nouvelle technologie autrefois méconnue). Conscient de son potentiel, de plus en plus d’institutions financières commencent à solliciter le projet. Aujourd’hui, Veem recense jusqu’à 80 000 clients.

à lire aussi :  En Suisse : SEBA lève 104 millions de dollars pour financer une crypto-banque

Marwan Forzely, le fondateur de Veem affirme que la plateforme « a quadruplé son chiffre d’affaires courant 2017 grâce à des services de comptabilité en ligne comme QuickBooks, Netsuite ou encore Xero« . GV, le nouvel investisseur de Veem reconnaît le potentiel d’un tel projet qui ne manquera pas de conquérir l’univers des paiements transfrontaliers dans un avenir proche, bien qu’il soit en concurrence avec SWIFT.

Que pensez-vous de Veem ? Réagissez dans la section des commentaires

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Clémentine

Passionnée de l'univers geek, Clémentine repère les actualités les plus intéressantes et participe à leur rédaction.

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X