Le président colombien promet une exonération fiscale aux startups de crypto-monnaies et de Blockchain

Le président colombien promet une exonération fiscale aux startups de crypto-monnaies et de Blockchain

Actualités
7 septembre 2018 par Océane

Ivan Duque, le président de la Colombie, a récemment annoncé une réduction des taxes pour les startups de crypto-monnaies et de Blockchain

« Venez ici et nous renoncerons à vos impôts »

Duque a prononcé un discours lors de l’ouverture d’ANDICOM, un congrès international sur les technologies de l’information et de la communication (TIC) organisé tous les ans à Carthagène des Indes, en Colombie.

Il serait « obsédé » par la technologie dont la robotique et l’intelligence artificielle (IA), selon ses dires.

Les technologies émergentes – blockchain et les crypto-monnaies – devraient favoriser la lutte contre la corruption et améliorer le domaine de la sécurité, de la justice et de la médecine ainsi que d’autres secteurs. Duque estime que la Blockchain et l’IA devraient être utilisées pour le suivi des fonds publics et la détection d’éventuelles anomalies.

Le président colombien a également promis d’amoindrir les taxes liées à l’industrie des crypto-monnaies sur une période de 5 ans à condition qu’elle génère de nouveaux emplois.

« Nous voulons que des entreprises soient formées pour que la Colombie puisse constituer un grand acteur dans le secteur, mais la politique fiscale du pays a souvent été conçue pour faire de ce type d’approche une course d’obstacles pour les entrepreneurs. C’est pourquoi je souhaite que nous fassions avancer l’exonération de l’impôt sur le revenu pendant cinq ans pour toutes les entreprises créées pour ces secteurs et qui génèrent un nombre minimum d’emplois dans le pays », a déclaré Duque au cours de son discours.

Ivan Duque semble être bien placé pour juger de l’importance de l’industrie des monnaies numérique. Riche de plusieurs années d’expérience en matière de finance, il était au ministère des Finances et à la Inter-American Development Bank (IADB) pour finalement diriger le pays depuis août.

à lire aussi :  Deux entreprises chinoises lancent une plateforme Blockchain destinée au transport maritime

La Colombie est favorable à la Blockchain

Le sénat colombien est tout aussi enthousiaste quant à la technologie Blockchain que Duque. « Elle pourrait changer des vies », a conclu le sénat suite à un débat ayant lieu en juin dernier. Aussi, le pays a créé une association nationale pour la Blockchain, en mai.

En parallèle, les crypto-monnaies font toujours l’objet d’une controverse au sein de la nation. L’industrie financière de la Colombie porte toujours un regard désapprobateur face aux crypto-monnaies. D’ailleurs, les banques du pays ont clôturé tous les comptes de Buda.com, une crypto-bourse sud-américaine, ce qui conforte son opposition avérée. Au Chili, la cours d’appel s’était prononcée en faveur de la réouverture des comptes de Buda.

Que pensez-vous du président colombien attirant les startups de crypto-monnaies et de Blockchain dans le pays avec une exonération fiscale ? Faites-nous savoir dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X