Une nouvelle menace s’attaque à l’écosystème des crypto-monnaies

Une nouvelle menace s’attaque à l’écosystème des crypto-monnaies

Actualités
18 novembre 2018 par Antoine

Si les questions de réglementation et de piratage liées aux crypto-monnaies prennent jusqu’ici les devants de la scène, l’entrée d’un fléau de plus en plus populaire, le cryptojacking, doit susciter beaucoup d’attention.

Un tueur silencieux

Les chercheurs de McAfee Labs ont détecté un nouveau logiciel malveillant de piratage utilisant les crypto-monnaies. Selon son dernier rapport, ce programme dénommé WebCobra est venu de Russie.

S’introduisant d’abord dans l’ordinateur de la victime par des installateurs (fichier .exe) qui vérifient l’environnement en cours d’exécution, WebCobra installe un logiciel de crypto-minage (de Monero ou de ZCash) en fonction de l’architecture et des spécifications du système.

L’application est difficilement détectable car elle s’exécute silencieusement en arrière-plan. Une fois compromises, la machine a des performances qui se dégradent.

Le logiciel accroît également la consommation d’énergie en augmentant la facture d’électricité ce minage est très gourmand en ressource système.

De plus, comme le processeur doit fonctionner dans un état de surcharge, cela va réduire sa durée de vie et entraîner une surchauffe.

L’industrie est de plus en plus menacée

L’augmentation de la valeur des crypto-monnaies a encouragé les cybercriminels à user des malwares exploitant les ressources des machines afin de miner des crypto-monnaies à l’insu des victimes.

Bien que les techniques de piratage utilisant indirectement les crypto-monnaies est un problème relativement nouveau, un rapport de la Cyber Threat Alliance (CTA) démontre une augmentation massive de ce fléau avec un taux de 459% pour cette année.

Notons que le « cryptojacking » affecte tous les utilisateurs d’ordinateurs que ce soit les individus, les entreprises ou encore les structures gouvernementales (hôpitaux, transports, etc).

à lire aussi :  Tron (TRX) s’élargit en Europe grâce à Blockport

Même si WebCobra cible les utilisateurs Windows, ceux de MacOS et Linux ne sont pas à l’abri. En effet, les experts de Trend Micro viennent de découvrir un malware de crypto-minage infectant les systèmes basés sur Unix.

Des mesures de précaution pour se protéger de WebCobra est donc de rigueur, selon McAfee.

Que pensez-vous de ce nouveau fléau qui frappe l’industrie des crypto-monnaies ? Partagez votre opinion dans la section des commentaires !

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X