L’intérêt grandissant des entreprises pour la Blockchain se fait ressentir


Selon un nouveau sondage de Deloitte présenté à la conférence annuelle Consensus 2018 à New York, les entreprises du monde entier commencent à manifester leur intérêt pour la Blockchain.

L’enquête a prouvé que 74 % des grandes sociétés de sept pays sont dans une course effrénée au partenariat de cette technologie révolutionnaire et de son application dans le milieu professionnel. L’utilisation du grand registre distribué qui se déploie progressivement sur diverses industries, contribuera sûrement à son développement à long terme.

D’après la déclaration de Linda Pawczuk, le responsable des services financier blockchain de Deloitte aux États-Unis :

« La Blockchain passe rapidement de la preuve de concept à la « preuve de pratique » avec des solutions concrètes et réalisables. »

Une utilisation à échelle mondiale

Bien que la technologie Blockchain est appliquée dans tous les secteurs, certains sont plus accomplis plus que d’autres.

« Nous pensons que les principaux domaines de développement de la Blockchain seront la finance et la banque, les technologies de l’information et l’industrie du développement de jeux vidéo. Dans tous ces domaines, la technologie Blockchain consignera tous ses avantages : la rapidité de résolution des problèmes avec une participation humaine minimale, la transparence et la monétisation simple. Selon nous, des sociétés telles que Sberbank, Microsoft et Ubisoft bénéficieront davantage de la mise en œuvre de la technologie Blockchain », affirme Nick Machulis, le PDG de TransCrypt.

Le caractère décentralisé de la Blockchain constitue un avantage palpable pour les entreprises susceptibles de mener des opérations à l’échelle internationale. La banque UniCredit par exemple utilise des tokens dans le transfert transfrontalier.

Tali Rezun, le fondateur et l’administrateur de base de données de 4th Pillar a déclaré :

« Les grandes entreprises du monde entier, principalement dans le secteur bancaire utilisent la technologie des grands registres distribués et ses variantes Blockchain. Les transferts de fonds transfrontaliers dans l’industrie bancaire sont facturés jusqu’à 20% et il faut un délai de 10 jours à peu près pour que les fonds arrivent à destination. Plus le pays est pauvre, plus le pourcentage est élevé. »

En ce qui concerne la réduction de coût des transferts de fonds, Rezun a ajouté :

« Les entreprises telles qu’Abra offrent désormais des transactions transfrontalières à valeur ajoutée pour un coût de 2 % et le traitement de la transaction ne prend qu’une heure. Le modèle du grand registre distribué peut résoudre tous les problèmes. A titre d’exemple, la société Mycelia résout les questions de redevances et se bat pour la transparence dans l’industrie de la musique. Ce ne sont que quelques exemples qui émergent du nouveau monde de DLT, il y en a de plus en plus chaque jour. »

Des opportunités intéressantes

Pour de nombreux acteurs de l’industrie des crypto-monnaies, la technologie Blockchain présente non seulement un fort potentiel mais également plusieurs opportunités commerciales.

à lire aussi :  Huawei prévoit de lancer un Smartphone basé sur la Blockchain

Reginald Ringgold III, le fondateur du service d’échange de crypto-monnaies décentralisé BlockVest, estime que la technologie présente de nombreuses opportunités pour le marché des capitaux.

« Les innovations apportées par la technologie Blockchain vont au-delà des crypto-monnaies. Afin de développer les applications Blockchain sur les marchés de capitaux, Blockchain Investment Group s’est associé à certaines sociétés de technologies financières, » a-t-il souligné.

« La Blockchain et les contrats intelligents contribueront à la création des opportunités attrayantes sur les marchés de produits dérivés, qui sont habituellement assaillis par de nombreux intermédiaires tels que le NYSE ou le CME. »

Avec l’aide d’un modèle décentralisé baptisé Nvestnode, BlockVest changera de manière radicale l’infrastructure actuelle du marché a expliqué Reginald Ringgold III.

« Ce modèle implique la décentralisation du système de transactions et la délégation de la tâche aux utilisateurs de son réseau. Les Blockchains et les contrats intelligents peuvent remédier à l’inefficacité du marché des capitaux et réduire les coûts du commerce des produits dérivés. Toutefois, deux ans après que ces promesses ont été faites, un problème fondamental reste à résoudre. »

Par David Drake

Source

Que pensez-vous de l’utilisation de la Blockchain à l’échelle mondiale ? Quels obstacles freinent encore l’adoption globale de la technologie émergente ? Dites-nous dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...
Continuez la discussion :
Aimez la page Facebook, et adhérez au groupe Facebook. Suivez notre compte Twitter.
[Campagne de correction et d'amélioration] Lorsque vous trouvez une erreur d'orthographe, de grammaire, faute de frappe, ou une information à corriger/préciser merci de : 1. sélectionner le texte. 2. appuyer sur "CTRL + Entrée".
Une fenêtre de dialogue vous invite alors à proposer une correction.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X