Le PDG de QuadrigaCX aurait simulé sa mort pour fuir ses créanciers

Le PDG de QuadrigaCX aurait simulé sa mort pour fuir ses créanciers

Actualités
24 mai 2020 par Victor

Dix-huit mois après que Gerald Cotten a été déclaré mort lors de son séjour en Inde, certains utilisateurs soutiennent que l’ancien PDG de QuadrigaCX aurait mis en scène sa propre disparition après avoir détourné plus de 45 millions de dollars en crypto-monnaies.

Une arnaque de sortie?

Les doutes et les nombreux scepticismes n’ont pas faibli près d’un an et demi après la mort de l’ancien PDG de QuadrigaCX. Selon une récente enquête en ligne réalisée par Virtual Consensus 2020, 60% des internautes interrogés sont convaincus que Gerlad Cotten aurait simulé sa mort selon une feuille de route bien établie, visant à détourner les fonds des utilisateurs.

Pour rappel, Gerald Cotten aurait trouvé la mort lors d’une mission de bénévolat en Inde fin 2018. En tant que PDG et administrateur unique QuadrigaCX, Gerald Cotten était le seul à détenir les clés privées qui donnent accès aux cold Wallet (portefeuilles froids) de l’entreprise.

Après sa disparition, les utilisateurs ont été dans l’incapacité de retirer leurs fonds placés sous scellés dans les portefeuilles de la crypto-bourse. Un utilisateur du nom de Tong Zou aurait perdu près de 400 000 dollars dans ce qui semble être une vaste exit scam orchestrée par Gerlad Cotten.

« Même les plus grandes et les plus anciennes bourses peuvent toujours échouer », a regretté Tong Zou.

Des faits troublants

De nombreux éléments semblent concorder sur le fait que Gerlad Cotten aurait feint sa disparition. Dans la foulée de son voyage en Inde, Gerald Cotten aurait acheté un yacht et aurait annoncé au vendeur qu’il avait l’intention de « gagner les Caraïbes sans devoir s’arrêter au Canada ou aux États-Unis. »

Son décès à l’hôpital de Jaipur a été annoncé aux utilisateurs qu’un mois après la tragédie. Entre-temps, QuadrigaCX a continué à prendre en charge les nouvelles inscriptions et les transferts de fonds réalisés par les utilisateurs. Également, quatre jours avant son séjour à l’étranger, Gerald Cotten aurait soudainement rédigé son testament sans raison apparente.

à lire aussi :  Le Canada prépare un nouveau cadre réglementaire pour les crypto-monnaies

Afin de lever les doutes, les utilisateurs touchés par la faillite soudaine de QuadrigaCX ont demandé à la Gendarmerie royale du Canada (GRC) d’exhumer et réaliser une autopsie sur le corps de Cotten. Une requête qui est restée sans réponse à l’heure actuelle.

Que pensez-vous des soupçons des utilisateurs de QuadrigaCX sur une éventualité d’arnaque de sortie? Faites-nous part de votre avis dans la section commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X