La chambre de commerce numérique s’est associée à la BAC (Blockchain Association of Canada) pour ériger une ligne de défense

La chambre de commerce numérique s’est associée à la BAC (Blockchain Association of Canada) pour ériger une ligne de défense

Actualités
10 February 2019 by Victor

Au canada, la technologie numérique et notamment la Blockchain dispose d’un système très élaboré de défense via des organisations non gouvernementales. Récemment, la chambre de commerce numérique, représentant plus de 200 entreprises Blockchain, a fusionné avec la Blockchain Association of Canada (BAC) pour promouvoir et protéger conjointement la Blockchain.

Tous ensembles pour la Blockchain

C’est connu, la Blockchain est en cours de démocratisation et parcourt son bonhomme de chemin en vue de convaincre les gouvernements à l’adoption dans le monde entier.

Au Canada, la technologie dispose de grands défenseurs capables de s’organiser pour mobiliser 200 entreprises afin de faire valoir les droits, ou plutôt protéger la Blockchain par le biais de la chambre de commerce numérique.

Cette organisation lancée en 2014, est donc la plus grande association professionnelle de défense et de promotion de la Blockchain dans le monde.

Récemment, elle a décidé de partager ses efforts avec la BAC, un autre groupe dédié à la promotion de la DLT (Distributed Ledger Technology), afin d’ériger une ligne de défense robuste contre les diverses attaques.

Chambre de commerce numérique, blockchain, Canada

Une association qui englobe une mission de plaidoyer et de défense

Au Canada, le gouvernement est sensible à la question Blockchain mais n’étale pas son pouvoir pour la censurer. Au contraire, son objectif est d’installer un écosystème réglementé dirigé par des normes.

Comme l’annonce Tanya Woods, directrice générale de la BAC, et prochainement directrice de la chambre de commerce numérique Canada (suite à l’association) :

“Les dirigeants de la Blockchain et le gouvernement du Canada aimeraient voir un écosystème Blockchain robuste et coordonné, capable de collaborer efficacement avec les décideurs afin d’assurer la prospérité de cette industrie au Canada.”

Que pensez-vous de l’association de la BAC avec la chambre de commerce numérique du Canada ? Donnez-nous votre avis dans la section commentaires.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

X
X